L'émergence de la globalisation apparaît comme une occasion intéressante pour nous questionner sur la redéfinition de la stratégie de certains acteurs sociaux, particulièrement des agriculteurs. Qui sont ces nouveaux acteurs, comment répondent-ils aux nouveaux enjeux, quelles sont leurs stratégies, comment s'organisent-ils, quelles sont les nouvelles formes de rapports sociaux qu'ils entretiennent et, enfin, comment se pose pour eux la question du développement? Ces questionnements sont abordés à partir d'une analyse des expériences des agriculteurs dans le double contexte de l'ALENA et du MERCOSUL, d'une part, et, plus particulièrement, autour des situations qui prévalent au Québec et au Brésil, d'autre part, entre les années 1982/1983 à 1996. Le concept d'expérience (ou de dynamique) sociale, ainsi que celui de réseau, s'avèrent une source pouvant nous aider à mieux expliquer ces phénomènes. Il ressort entre autres de notre analyse comparée,  que les agriculteurs élaborent de nouvelles stratégies de développement et s'organisent en général sous de nouvelles formes et à travers des relations qui se distinguent par leur originalité et leur flexibilité. Il ressort également que ces expériences sont loin d'être uniformes et homogènes. Étant constituées sur des situations très hétérogènes, et aussi en fonction de projets spécifiques et globaux très divers, ces expériences s'articulent, au niveau global, autour de deux modèles exclusifs et, au niveau des acteurs spécifiques, autour d'une vaste gamme de stratégies.   

 

L’alena et le Mercosul - Volume 1

R$ 80,00 Preço normal
R$ 69,90Preço promocional
  • Celso Antonio Favero

Faria Lima Corporate, Avenida Brigadeiro Faria Lima, 4509, 8º andar, São Paulo/SP, 04545-000.

Seguir

©2020. Editora Dialética. All rights reserved.